Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Un Sourire …

sorriso16146ujxones.jpg

211imagesgifdividendes.gif

 Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
Il enrichit ceux qui le reçoivent,
sans appauvrir ceux qui le donnent.
Il ne dure qu’un instant,
mais son souvenir est parfois éternel.

Personne n’est assez riche pour pouvoir s’en passer,
et personne n’est trop pauvre pour ne pas le mériter.
Il crée le bonheur au foyer,
est un soutien dans les affaires
et le signe sensible de l’amitié.

Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
rend du courage au plus découragé,
console dans la tristesse
et est un antidote de la nature
pour toutes les peines.

Cependant il ne peut s’acheter,
ni se prêter,
ni se voler.

Car c’est une chose qui n’a de valeur
qu’à partir du moment où il se donne.

Et si quelques fois vous rencontrez une personne
qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez,
soyez généreux, donnez-lui le vôtre.

Car nul n’a autant besoin d’un sourire
que celui qui ne peut en donner aux autres.

211imagesgifdividendes.gif

 

.
 

Kaysha … J’Adore … !

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Kaysha "On Love"

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Kaysha "Si Tu Veux De Moi"

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

 

 

.
 

Mon Ami(e)

8q6nqts5.jpg

Je viens juste te dire à quel point mon ami(e)

Mon ami(e) à quel point je pleure sur ton rire

Sur ton rire je pleure et que j’ai tout détruit

J’ai tout détruit et que toujours ma peine empire


Ma peine empire un jour le lendemain d’autant

D’autant le lendemain je n’en vois pas le bout

Pas le bout je ne vois de mes erreurs d’errant

Errant sur mes erreurs et haïssant leurs goûts


Je viens juste te dire à quel point ma chérie

Ma chérie à quel point ma vie est moins heureuse

Moins heureuse ma vie sans la tienne qui vit

Qui vit sans la mienne devenue vraiment creuse


Vraiment creuse vois-tu, mais au point où j’en suis

Où j’en suis ?

À quel point ? le point de non-retour?

Retour pointé des doigts de ma honte infinie

Infiniment vois-tu, ton pardon; mon recours


Je viens juste te dire à quel point je t’adresse

Ma tendresse à un point que j’en suis désolée

Désolé de blesser ton cœur par maladresse

Par maladresse outré de t’avoir tant peiné.

.
 

 » Sexy « 

256imagespng.png

 

 

.
 

Le Coupé Décalé …

Technico et Daddy Mory va à Abidjan c’est le coupé décalé

Image de prévisualisation YouTube

.
 

La Femme Sirène …

La Femme Sirène ... dans La Femme 8ab336bc

.
 

Eternels Regrets …

215couples.jpg

ETERNELS REGRETS

J’errais telle une ombre dans la pénombre.
Jusqu’à ce jour où tu m’est apparues
Tel un ange, au détour de cette rue,
Et depuis ce jour, ma vie n’est plus sombre.

 

Ta présence a suffit a dissiper
Cette part d’ombre, qui en moi vivait,
Tel un mal qui finit par vous ronger
Jusqu’à ce que vous soyez laminé
Au point de ne plus vouloir exister.

 

Hélas! Cette présence ne vit plus
 mes côtés. Et moi je ne suis plus.
Car, je n’ai pas su prendre soin de toi
Et me voilà à présent loin de toi.

 

Sache que je ne t’oublierais jamais
Et sache que je t’aimerai toujours.
Et, cela jusqu’à la fin de mes jours
Car tu seras toujours ma bien aimée.

 

Je ne t’ai jamais montré mon amour,
Et maintenant, je suis triste à mon tour.
Je ne t’ai jamais déclaré ma flamme
Et toi, tu ne seras jamais ma femme.
Je ne peux qu’avoir d’éternels regrets
Car pour te préserver, je n’ai rien fait.

.
 

L’Elégance …

101femmes.png

.
 
12345...7
  • Qui Suis Je … ! (Un Peu De Moi)

    NE(E) DU VENTRE D'UN AVION (Patrick Sebastien) C'était un enfant chien, Un enfant de poubelle Un p'tit presque rien Un mauvais coup du ciel Il était né là-bas Loin dans des pays vieux Enfin presque à deux pas Pour un coeur de sept lieues Moi je me suis battu Pour avoir ce mendiant J'ai signé des papiers Pour qu'il porte mon nom Le voilà qui arrive Tout tordu, tout tremblant C'est un enfant qui naît Du ventre d'un avion Les vitres d'Orly Se sont faites brouillard Je pleure pour une petit Que je ne connais pas Qu'importe sa couleur Qu'importe son histoire Moi je m'habituerai A son prénom bizarre Dans quelques mètres à peine Il sera dans mes bras Pas lui dire "je t'aime" Il ne comprendrait pas Simplement lui sourire Le prendre par la main Juste lui demander "T'as pas un peu faim ?" Ca y est il est blotti Là contre mon épaule Et mes mains le caressent Son coeur cabriole Il renverse sa tête Pour me regarder mieux Dans ses yeux c'est la fête Je sais qu'il est heureux Il y a des enfants chiens Dans ce monde poubelle Des petits presque rien Des mauvais coups du ciel Qui n'attendent que toi Qui n'attendent que nous Pour embrasser nos vies Et se pendre à nos cous Allez viens!
  • Auteur:

    bambouorchidee

  • mars 2017
    D L Ma Me J V S
    « déc    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Une Question Existentielle

    Que Pensez-Vous Des Personnes Qui Jugent Sans Connaître ... ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

ZibloG |
Médias-MCTL |
Amis de la nature |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Videos-minute
| Livre de chevet
| humains